we sign it - AGIR CONTRE LES VIOLENCES DE L'ETAT.

AGIR CONTRE LES VIOLENCES DE L'ETAT.

Pour que les donneurs d'ordres soient enfin condamnes et les violences de l'Etat reconnues.

 

Ils-Elles ont depassé la ligne rouge !

Depuis le début des manifestations contre la loi travail et son monde, nous avons travaillé à un rapprochement entre la police et les citoyen.ne.s.

Ces mois de rapprochement nous ont confirmé que les principaux responsables de ces tensions et de cette violence se situaient au cœur même de l’État.

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, et Manuel Valls, Premier ministre, sont les principaux responsables de cette division entre police et population.

Nous diviser, nous opposer et instrumentaliser la situation qu’ils ont eux-mêmes créée est une stratégie politique bien orchestrée.

Nous avons décidé de porter plainte contre les donneurs d’ordres, contre les responsables, contre ceux qui tirent un profit de cette situation s’inscrivant dans un climat de violence.

Leur impunité devient insupportable.

Hier encore, le 15 septembre, la manifestation pour l’abrogation de la loi travail a fait des blessés dans les deux camps.

Il est temps que nous nous unissions contre ce gouvernement. Pour :

1) Que notre contestation puisse être entendue sans qu’aucune situation puisse la décrédibiliser.

2) Que l'impunité omniprésente puisse être enfin condamnée.

3) Que les ordres donnés puissent laisser les blessés être évacués  et être mis en sécurité. Stopper les nasses et permettre à tou.te.s de sortir des encerclements du cordon de policiers, qu’ils soient lycéen.ne.s, chômeurs.euses, précaires, retraité.e.s ou parents.

4) Adapter les effectifs de police, leur positionnement et leur nombre pour éviter le climat d’oppression qui s'installe lors des manifestations et qui est vécu comme une provocation par un grand nombre de manifestants.

5) Rétablir une confiance entre policiers et manifestants, pour que nous puissions contester sans avoir peur de la violence policière et citoyenne.

Nous vous appelons aujourd’hui à porter plainte contre Bernard Cazeneuve et Manuel Valls et à soutenir cette pétition pour appuyer cette démarche.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage